Communiqué: Aides économiques du Conseil départemental des Ardennes

Benoît Huré mange son chapeau après avoir fait fausse route pendant plus de 4 mois !

Communiqués nationaux

Après beaucoup d’hypocrisie intellectuelle, après beaucoup de mauvaise foi, et surtout après beaucoup de politique politicienne, Benoit Huré vient enfin de mandater les aides financières promises au cours du dernier trimestre 2015, en pleine période électorale des élections régionales, à près de 100 entreprises ardennaises pour un total d’environ 1,5 millions d’euros.

C’est en effet avec stupéfaction, mais aussi un large soulagement, que les entreprises bénéficiaires, qui n’y croyaient plus, ont eu la surprise de constater que, comme par magie et après 4 mois d’atermoiements de la part de la majorité départementale, leur compte bancaire avait subitement été crédité des sommes attendues à la fin de la semaine dernière.

De fait, ce retournement brutal de situation valide l’analyse juridique que je défends depuis le début de cette affaire à savoir, qu’après l’examen favorable du contrôle de légalité exercé par l’Etat, une délibération a force exécutoire et ne peut par conséquent qu’être payée par le Payeur départemental.

Celles et ceux qui faisaient la sourde oreille ou mine de ne pas comprendre ont manifestement dû se rendre à l’évidence …

Il est cependant malheureux que ces manquements coupables et cette incompétence aient pénalisé et retardé les projets de développement économique portés par les entreprises et les emplois qui vont avec.

Au final, je constate que mon action auprès des acteurs locaux et ministériels a permis de sortir ce dossier de l’ornière politicienne et polémique dans lequel il était tombé, et c’est tant mieux !

Christophe Léonard, Député des Ardennes