Communiqué de Presse :

Constitution: Je ne voterai pas la déchéance de nationalité pour les seuls terroristes français « bi-nationaux » !

Communiqués nationaux

- Parce qu’elle n’empêchera pas les terroristes de se faire « exploser » dans les stades, dans les salles de concert, dans les rues ou dans les transports en commun,

- Parce qu’un terroriste français avec une ou deux nationalités est un criminel abject dont les meurtres doivent être sanctionnés avec la même Égalité et la même sévérité.

C’est pourquoi, je proposerai un amendement substituant à cette disposition inefficace une peine d’indignité nationale frappant à l’identique tous les terroristes français sans exception.

Christophe Léonard, député des Ardennes