Communiqué de Presse : 90 emplois créés au 3ème RG de Charleville-Mézières

Un travail parlementaire utile !

Communiqués nationaux

Le 28 juillet dernier a été promulguée la loi actualisant la programmation militaire pour les années 2015 à 2019.

Cette actualisation fait suite à la volonté du Président de la République, Chef des Armées, au lendemain des attentats terroristes du début d’année d’augmenter le budget de la défense de 3,8 milliards d’euros et de déployer nos soldats sur le territoire national dans le cadre de l’opération Sentinelle, et par conséquent de faire progresser les effectifs de la force opérationnelle terrestre de 66 000 à 77 000 militaires pour construire la première armée d’Europe à l’horizon 2019.

Interrogé sur la mise en œuvre de cette décision le 26 mai dernier par la Commission de la défense nationale et des forces armées, le Chef d’état-major de l’armée de terre avait indiqué qu’il s’engageait à recruter 11 000 personnels supplémentaires en un an et demi et qu’il prévoyait de renforcer plus particulièrement les trois fonctions de contact que sont l’infanterie, l’arme blindée et le génie.

Engagement qui se concrétise aujourd’hui puisque ce sont 90 emplois qui vont être ainsi créés au 3ème Génie de Charleville-Mézières, régiment auquel les ardennais sont intimement attachés.

Seul député ardennais à avoir voté POUR cette loi, je ne peux que me réjouir de la création de ces 90 emplois, suite logique du travail parlementaire que j’ai mené au sein de la Commission de la défense nationale et des forces armées et dans l’hémicycle pour l’adoption de ce texte qui garantit à la France sa capacité de conviction au plan diplomatique, son rang au sein du Conseil Permanent des Nations Unis et sa puissance militaire indissociable de toute puissance économique.

Christophe Léonard, député des Ardennes, membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées