Communiqué de Presse : Electrolux Revin

Christophe Léonard reste mobilisé et vigilant sur le contenu des annonces attendues le 12 mai

Communiqués nationaux

Lundi 12 mai 2014, un nouveau Comité Central d’Entreprise Electrolux se réunira à Senlis. Il fait suite à celui du 26 mars dernier qui n’avait finalement accouché que d’un report.

L’enjeu est par conséquent d’importance.

Il s’agit en effet d’y présenter les grandes lignes du projet de reprise de l’usine ARDAM-Electrolux par le groupe Selni et donc de permettre aux ouvriers revinois et à leur famille d’être enfin fixés sur leur avenir comme ils l’attendent patiemment depuis de nombreux mois.

Depuis le 22 octobre 2012, le député Christophe Léonard est aux côtés des ouvriers et de leurs représentants syndicaux pour que la décision unilatérale d’Electrolux de quitter son site de Revin, pour des raisons purement financières avec les conséquences évidemment très lourdes qui en découlent pour le territoire et les salariés qui lui ont pourtant permis de faire des profits depuis près de 40 ans, trouve une solution permettant de garantir une pérennité industrielle et de préserver un maximum d’emploi.

Pour cela, il a su convaincre et sensibiliser très tôt Arnaud Montebourg, Ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique sur la situation et le traumatisme vécus par les salariés ardennais du groupe Electrolux.

Cette mobilisation collective a notamment permis d’obtenir, en présence du Ministre et donc devant l’Etat français, le 11 mars 2013, des engagements financiers concrets et inscrits dans un calendrier de la part du Directeur Europe d’Electrolux, Jonas SAMUELSON.

Récemment encore, le député de la deuxième circonscription des Ardennes est à l’origine de plusieurs réunions de travail avec les représentants syndicaux des salariés revinois tant au Ministère du Redressement Productif qu’à sa permanence en synergie avec la Conseillère Générale du canton et le Maire de Revin.

Médiateur et moteur, le député Christophe Léonard reste mobilisé dans l’action aux côtés des salariés et de leur famille pour qu’un accord définitif puisse être signé dans les meilleurs délais et conditions économiques possibles !

Christophe Léonard, Député des Ardennes