Communiqué de Presse : Déplacement de François Hollande dans les Ardennes

Un choix personnel du Président de la République

Façade permanence CM

M’étant opposé au Gouvernement lors des votes relatifs au TSCG (Traité européen), à la sécurisation professionnelle (ANI), à la réforme des retraites, au Pacte de responsabilité et au CICE sans contreparties, aux lois Macron et travail, ainsi qu’à la réforme constitutionnelle sur la déchéance de nationalité, signataire des 2 motions de censure de Gauche contre la loi Travail et soutien d’Arnaud Montebourg pour l’élection présidentielle de 2017, j’ai été surpris de lire dans l’édition du journal L’Ardennais du 11 janvier dernier, repris en sous-titre de l’article, que le déplacement annoncé du Président de la République dans les Ardennes ce jeudi « semble cousu main pour soutenir la campagne délicate du député Christophe Léonard ».

En effet, la venue du Président de la République dans notre département ne relève nullement de mon invitation, mais de sa seule initiative et s’inscrit dans sa volonté rendue publique d’aller d’ici à la fin du quinquennat dans les départements non encore visités depuis son élection en mai 2012.

S’agissant du Président de la République, clé de voûte de nos institutions, il va de soi que je serai présent comme député de la circonscription lors des rencontres programmées au sein des entreprises :

- SEFAC (Société d'Estampage et de Forge Ardennes Champagne) à Monthermé, qui est le seul fabricant français de ponts élévateurs pour le levage de véhicules routiers poids lourds (autobus, autocars, camions, etc.),

et

- SAE-SMB Industries (Société Ardennaise d’Essieux), filiale du groupe italien ADR, à Cliron/Ham-les-Moines, qui est le seul fabricant français d’essieux pour remorques et semi-remorques et qui, suite à mon intervention auprès du Ministère de la Recherche en mai dernier, a été reconnue éligible au crédit impôt recherche pour la période 2016-2017-2018.

Chacune de ces deux entreprises ardennaises incarne le « Made in Ardennes » au sein de la dimension poids lourds de l’industrie automobile française et mondiale, mais aussi et surtout l’excellence des savoir-faire ardennais et des salariés de notre département.

La venue du Chef de l’Etat sera par conséquent l’occasion d’un coup de projecteur utile pour notre territoire.

Christophe Léonard, député des Ardennes