Communiqué de Presse : Platinium 3D - Future plateforme amirale de la 3D française

La première étape est franchie !

Fab21

A ma demande, le 6 avril dernier, avec le Délégué Général de l’UIMM Champagne-Ardenne et son adjoint, les Directeurs de l’IFTS et du CRITT-MDTS de Charleville-Mézières et le Directeur Général de l’Alliance pour l’Industrie du Futur, nous avons été reçus au Ministère de l’Industrie par le Directeur adjoint du cabinet du Ministre, pour faire en sorte que la plateforme technologique et scientifique de Charleville-Mézières dédiée à l’obtention de pièces métalliques par les procédés de fabrication additive, PLATINIUM 3D, soit qualifiée au titre du futur réseau national de référence et d'excellence de 5 plateformes technologiques en cours d’élaboration suite aux annonces de Christophe SIRUGUE, Secrétaire d’État chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation, le 21 mars dernier, en parallèle du lancement du programme 3D Start PME destiné à accompagner les entreprises de moins de 2000 salariés dans leur investissement dans les technologies de fabrication additive.

La présentation de l’éco-système 3D ardennais à savoir Platinium 3D / CRITT-MDTS / Fab-Lab et filière ingénieurs IFTS / Mini Fab-Lab de Rimogne et de Bogny-sur-Meuse / implantation réalisée d’imprimantes 3D dans tous les collèges et lycées de la 2ème circonscription a retenu particulièrement l’attention de notre interlocuteur.

C’est pourquoi, aux côtés des plateformes technologiques de Marseille et de Saclay en région parisienne, nous avons pris rang pour intégrer le futur réseau national avec l’assentiment de notre interlocuteur, lequel a souhaité parallèlement insister sur le calendrier très serré des mois à venir puisque la labellisation au titre du futur réseau national sera effective au cours du 4ème trimestre 2017.

J’ai par conséquent d’ores et déjà pris rendez-vous les 11 et 31 mai prochains respectivement avec Monsieur Benjamin Gallezot, adjoint au directeur général de la Direction Générale des Entreprises du ministère de l’économie, dont la mission consiste notamment à diffuser l’innovation, à anticiper et à accompagner les mutations économiques dans un objectif de croissance durable et d’emploi, et Monsieur Jean-Luc Moullet, directeur du programme compétitivité filières industrielles au sein du Commissariat Général à l’Investissement pour que nous puissions leur présenter la candidature carolo et les pistes de développement en cours.

Pour ce faire, il s’agira en effet dans les prochaines semaines de consolider le socle généraliste ardennais autour de la 3D pour notamment essaimer encore davantage auprès des entreprises du département et de la région, et surtout d’accentuer la différenciation et la spécialisation de l’offre technologique portée par Platinium 3D.

A cet égard, l’évolution du statut juridique de la plateforme pourrait se révéler nécessaire pour consolider et donner de la souplesse au modèle économique de Platinium 3D avec une mise en valeur accrue des donneurs d’ordres privés clients de la plateforme.

Cette 2ème étape devrait ensuite rapidement se poursuivre par la visite de la plateforme technologique de Saclay et l’accueil dans les Ardennes du Groupe de travail 3D de l’Alliance pour l’Industrie du Futur, pilote officiel pour l’Etat de la mise sur orbite du futur réseau national français de référence autour de la 3D.

Christophe Léonard, député des Ardennes