Reconnaissance ministérielle pour le Café-Librairie Plume et Bulle

Madame Audrey Azoulay m’a informé de sa décision d’attribuer une subvention de 10000€ à l’association.

A. AZOULAY et C. LEONARD 03 02 17

Le Café-Librairie carolo Plume et Bulle, situé rue Irénée Carré, est une association loi 1901 fondée en février 2015 par quelques passionnés de livres, mordus de BD et fans de musique. Elle emploie actuellement trois salariés en contrats aidés (CAE) pour lesquels la perspective de leur pérennisation comme de leur recrutement à temps plein est posée.

Le projet associatif poursuivi est concret :

- démocratiser la culture au bénéfice du plus grand nombre,

- promouvoir les livres et l’illustration en créant un lieu convivial et porteur de lien social,

- valoriser des artistes talentueux par la mise à disposition d’un espace d’exposition,

- accueillir des événements, ponctuels ou réguliers, autour des mangas, du cinéma, du théâtre, des marionnettes, de la peinture et de la musique…,

- offrir un espace propice aux échanges en plein cœur de Charleville-Mézières avec une petite restauration disponible à base de produits locaux et Bio.

Convaincu que l’animation d’une librairie est un défi permanent, notamment au plan économique, mais aussi que les lieux culturels actifs ne sont que trop rares dans les Ardennes et à Charleville-Mézières, et que cette dynamique et cet enthousiasme associatifs doivent être encouragés et soutenus, j’ai décidé d’accorder à Plume et Bulle une subvention de 2000€ au titre de ma Réserve Parlementaire 2016.

J’ai également invité Madame Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication, lors de sa venue le 3 février dernier à Charleville-Mézières, à découvrir le Café-Librairie associatif carolo Plume et Bulle.

Bien m’en a pris, puisque postérieurement à cette rencontre, j’ai défendu avec succès auprès de son Ministère l’attribution d’une subvention de soutien au projet associatif porté par Plume et Bulle, et singulièrement aux 3 emplois concernés.

Par son courrier du 14 avril avec mise en paiement le 2 mai dernier, elle m’a en effet informé de sa décision d’attribuer une subvention de 10000€ à l’association.

C’est une bonne nouvelle pour notre territoire, pour la culture en général et un signe de confiance de l’Etat envoyé aux jeunes porteurs de ce projet associatif partenarial, fédérateur et innovant.

Félicitations à eux, et merci à Madame Audrey Azoulay pour cette reconnaissance ministérielle.

Christophe Léonard, député des Ardennes