Communiqué : Hausse des effectifs au lycée Vauban de Givet

L’ouverture d’une 3ème classe de seconde est imminente !

Communiqués nationaux

En 2015, aux côtés des élèves, parents, enseignants, Association GiVi J’y Reste, FCPE, élus locaux et des citoyen(ne)s de la Pointe, je me suis engagé contre la fermeture empreinte d’illégalité d’une classe de seconde au lycée Vauban au prétexte d’une baisse des effectifs.

Le Tribunal administratif de Châlons-en-Champagne saisi par la ville de Givet, la FCPE et moi-même avec le soutien de l’Association GiVi J’y Reste, reconnaissant un doute sérieux sur la légalité de l’acte, a suspendu par ordonnance du 1er octobre 2015 l’exécution de cette décision, puis par son jugement du 15 décembre, a validé les arguments des plaignants, mettant un terme au coup de force des services de l’Education Nationale. Cette décision, rendue près de 4 mois après la rentrée scolaire, n’a toutefois pas permis de sursoir à la fermeture de la classe.

Pour autant, le combat politique mené depuis 2012 pour la pérennité du lycée Vauban de Givet, a permis tour à tour de sauvegarder la filière Littéraire à l’été 2013, puis d’obtenir, au départ du proviseur d’alors, la nomination pour un an reconductible d’une nouvelle proviseure à l’été 2014 avec parallèlement un premier élargissement de l’offre de formation à l’appui de la mise en œuvre de l’enseignement à distance entre les lycées de Givet et de Revin.

Plus récemment, et conformément aux engagements qui m’avaient été donnés, suite à mes interventions, lors des rendez-vous que j’ai obtenus les 8 et 16 octobre 2015 avec le Directeur de Cabinet de la Ministre de l’Éducation Nationale et avec la Rectrice de l’Académie de Reims, puis les 4 et 17 mars derniers avec Madame la Rectrice et avec Monsieur l’Inspecteur d’Académie des Ardennes, une nouvelle dynamique a été créée autour de l’établissement avec l’ouverture à la rentrée de septembre prochain d’un enseignement d’italien LV3 et d’un enseignement d’exploration Santé Social et surtout la nomination de plein exercice à la direction du lycée Vauban, et pour au minimum 3 années scolaires, de Madame Catherine de San Lorenzo.

C’est pourquoi, aujourd’hui, alors que les effectifs prévus pour la prochaine rentrée enregistrent une hausse sensible avec un potentiel de 85 élèves, j’ai interpellé Madame la Rectrice pour que soit décidée l’ouverture d’une troisième classe de seconde au lycée Vauban en septembre.

Cette situation fruit de l’évolution positive des formations sur le lycée Vauban, donc de sa plus grande attractivité, et de la pérennité de sa direction doit être portée au crédit de celles et ceux qui ont construit dans la durée cette mobilisation, avec une mention spéciale pour l’Association GiVi J’y Reste, et résulte des décisions concrètes prises par Madame la Rectrice de l’Académie de Reims.

La réponse est attendue sous huitaine !

Une telle décision ne pourra le cas échéant que conforter l’avenir de nos enfants et singulièrement l’offre scolaire dans la Pointe des Ardennes pour Apprendre, Vivre et Travailler au pays, ce pourquoi je me bats depuis le début de mon mandat.

Christophe Léonard, député des Ardennes