Communiqué : Lycée Vauban de Givet

Une Proviseure de plein exercice est nommée à compter du 1er septembre 2016, et pour au minimum 3 années scolaires.

Communiqués nationaux

Depuis 2012, aux côtés des élèves et de leurs parents, des enseignants, de l’association GiVi J’y Reste, de la FCPE, des élus locaux et de l’ensemble des citoyen(ne)s de la Pointe mobilisés, je me suis engagé avec détermination pour préserver la pérennité du lycée Vauban de Givet.

Ce combat nous a permis de sauvegarder la filière Littéraire à l’été 2013, puis d’obtenir, au départ du proviseur d’alors, la nomination pour un an reconductible d’une nouvelle proviseure à l’été 2014 avec parallèlement un premier élargissement de l’offre de formation à l’appui de la mise en œuvre de l’enseignement à distance entre les lycées de Givet et de Revin.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous informer qu’à compter du 1er septembre 2016, et pour au minimum 3 années scolaires, Madame Catherine de San Lorenzo, actuellement proviseure adjointe du lycée Pierre-Gilles de Gennes dans le 13ème arrondissement de Paris, est nommée de plein exercice au lycée Vauban.

Cette nomination marque l’entrée dans une nouvelle ère pour la Cité Scolaire, et ouvre incontestablement une perspective positive de consolidation de l’offre scolaire dans la Pointe. C’est dans cette optique que s’inscrit l’ouverture d’un enseignement d’italien LV3 et d’un enseignement d’exploration Santé Social à la rentrée prochaine.

Il est en effet primordial de construire collectivement un projet éducatif pérenne et une offre de formation attractive, répondant à la fois aux aspirations des jeunes Ardennais et aux besoins du tissu économique local.

Tous mobilisés, depuis 4 ans, pour apprendre, vivre et travailler au pays, et pour permettre à nos jeunes d’accéder à la formation qu’ils méritent, je me félicite aujourd’hui que ce combat collectif aboutisse.

Ce résultat confirme en tous points les engagements qui m’ont été donnés, suite à mes interventions, lors des rendez-vous que j’ai obtenus les 8 et 16 octobre 2015 avec le Directeur de Cabinet de la Ministre de l’Éducation Nationale et avec la Rectrice de l’Académie de Reims, puis les 4 et 17 mars derniers avec Madame la Rectrice et avec Monsieur l’Inspecteur d’Académie des Ardennes.

Ce résultat nous appartient et doit être porté au crédit de celles et ceux qui ont construit dans la durée cette mobilisation et à eux seuls.

Vous pouvez compter sur mon soutien pour préserver le lycée Vauban et assurer à vos enfants les conditions d’une scolarité de proximité et de qualité.

C’est le sens des combats que je mène depuis 2012 sur l’ensemble de la 2ème circonscription.

Christophe Léonard, député des Ardennes