Dans la Presse : Bogny-sur-Meuse - Action et solidarité au cœur des vœux

Près de 300 personnes se sont dernièrement retrouvées à l’Hôtel de ville afin d’assister aux vœux que le maire de Bogny-sur-Meuse, Erik Pilardeau a présenté aux « forces vives » du territoire.

CL voeux bogny sur meuse

En présence du député Léonard, de nombreux maires et adjoints de la communauté de communes mais aussi d’ailleurs, des représentants du monde enseignant, industriel et associatif, des corps constitués, que le premier magistrat, en préambule a tenu à saluer « saluer l’engagement, la volonté et le travail pour faire vivre et progresser notre terre… ».

Après avoir rappelé l’aspiration des citoyens « demandant moins de politique politicienne mais encore plus de vérité, de sens collectif, de résultats et de solidarité… », Erik Pilardeau a précisé qu’il était indispensable « non seulement d’avoir, mais aussi de mettre en œuvre une véritable vision d’avenir pour nos Ardennes qui ont besoin de tous pour construire des politiques innovantes, au niveau communal, intercommunal comme départemental… »

« Le véritable combat, la véritable résistance, c’est contre le chômage et pour le développement économique qu’il faut les conduire ! »… une allusion aux différentes déclarations récentes sur l’intercommunalité qui n’aura échappé à personne.

Au niveau départemental, le Conseiller général du canton de Monthermé a réclamé une réforme structurelle des financements et une clarification des compétences.

Au niveau intercommunal, il a tenu à remercier pour leur travail et leur esprit de gestion l’ensemble des vice-présidents et conseillers communautaires avant de dresser la liste des réalisations 2012, d’évoquer les projets prévus… et de parler d’une part du « renforcement de la CCMS dès ce 1er janvier avec le transfert de nouvelles compétences ».

Enfin, au niveau communal, le maire a rappelé l’ensemble des 3,6M€ d’investissement de 2012 « l’année des tranchées…celle de la guerre pour mettre en place un assainissement aux normes avec deux stations d’épurations écologique… », « la nouvelle vie que va avoir le quartier d’habitat collectifs de la rue de l’Avenir quand nous tous les travaux seront achevés en 2013… », « la volonté de poursuivre d’importants travaux visant à économiser l’énergie dans les bâtiments communaux » et « la nécessité de poursuivre une politique d’offres urbanistiques diversifiées ». En conclusion le premier magistrat a convié l’ensemble des invités à partager le verre de l’amitié et à déguster la galette des rois… ou plutôt celle de la démocratie active et solidaire.

La Semaine des Ardennes