Dans la presse : Christophe Léonard aux côtés des Anciens d'Ardennes Forge

Christophe Léonard était présent lors du rassemblement organisé par les anciens salariés d'Ardennes Forge devant la Mairie de Charleville-Mézières et à l'occasion de la réunion qui a suivi.

15 01 16 ardennes forge image

Vers 9 heures hier, une dizaine d’anciens collègues s’est regroupée, place Ducale, en compagnie du député Christophe Léonard (PS) (...). (Il) doit solliciter un rendez-vous avec la ministre du Travail.

Pour rappel (nos éditions d’hier), la justice a confirmé, mercredi, un arrêt de la cour d’appel de 2012, qui exige que les 47 anciens salariés d’Ardennes Forge, à Nouzonville, restituent une partie des indemnités que leur avait allouées le conseil de Prud’hommes de Charleville, en 2010, au nom du licenciement sans cause réelle et sérieuse. Problème: beaucoup d’entre eux, en situation précaire huit ans après la liquidation d’Ardennes Forge, ont déjà dépensé cet argent. « Plus personne n’a le fric ! Il faut pas céder, il faut pas payer ! » , a résumé un des représentants d’Ardennes Forge, Rémy Petitjean.

(...)

Le député Léonard veut à tout prix que la ministre intervienne. « Il faut aussi brandir la menace d’aller en cassation, pour obtenir un rendez-vous avec les AGS. » Cette procédure est toutefois risquée, car elle coûte cher et son résultat est aléatoire.

(...)

Guillaume Lévy, Journaliste L'Union - L'Ardennais, 15 01 2016