J'y étais : Commémoration de la Libération de Nouzonville

La libération de la ville fêtée

Photo CL Libération Nouzonville

Il y a 70 ans, Nouzonville était libérée grâce à l’armée américaine venue de Bogny-sur-Meuse, épaulée par les résistants qui ont effectué un travail déterminant pour ouvrir leur route.

Mercredi dans la soirée, les anciens combattants, les élus et beaucoup de Nouzonnais se sont retrouvés à la place du Souvenir Français et au monument aux morts pour célébrer cet anniversaire. Nous connaissons tous les témoignages de Théophile Malicet dans l’histoire chronique de notre ville et d’un bon nombre d’habitants racontant la dernière prise d’otages de civils, la dernière bataille, les derniers morts dont Jean-Marie Perrod et Jean Roger.

Dans l’après-midi du 4 septembre 1944, les Nouzonnais convergèrent vers le centre de la ville pour fêter sa libération, un moment que toutes les femmes et les hommes n’ont jamais pu oublier. « Je m’incline, disait le maire Florian Lecoultre, face au courage de tous ces combattants de la liberté qui ont restitué à notre ville son intégrité, son identité et son honneur. »

La cérémonie s’est cloturée par un vin d’honneur offert à l’hôtel de ville.

L'Union L'Ardennais - Samedi 6 septembre 2014