Dans la presse : "Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée" - Christophe Léonard recadre le Maire de Neufmanil

« J’ai joué mon rôle, mais c’est ensuite aux collectivités de candidater, je ne pouvais pas le faire à leur place », explique Christophe Léonard.

Journaux - Presse

Dans notre édition du jeudi 8 décembre, Pierre Cordier regrettait qu’aucun territoire du nord des Ardennes n’ait été retenu dans le cadre du dispositif « Zéro chômeur » visant à favoriser, par divers outils, la réinsertion des chômeurs longue durée. Dix dossiers ont été sélectionnés par le gouvernement, à l’échelle d’un quartier, d’une ville ou d’une agglomération, dans une strate comprise entre 5 000 et 10000 personnes.

(...)

Directement visé par cette attaque, Christophe Léonard considère que les propos de son concurrent aux législatives sont « le signe d’une méconnaissance totale du dossier ».

En début d’année, le député socialiste fut l’un des initiateurs du dispositif, dont il a ensuite fait la promotion sur sa circonscription, via deux réunions, l’une à Revin, l’autre à Nouzonville, au mois de février, avec tous les acteurs concernés (élus, chambres consulaires, entreprises de l’économie sociale et solidaire, etc.). « J’ai joué mon rôle, mais c’est ensuite aux collectivités de candidater, je ne pouvais pas le faire à leur place », explique Christophe Léonard. Or, au final, aucune candidature n’a émané des Ardennes (les intercommunalités Meuse et Semoy et Portes de France, qui s’étaient renseignées, ont finalement renoncé pour se concentrer sur leur projet de fusion).

BATTAGE MÉDIATIQUE

Le député socialiste estime que son adversaire a perdu une occasion de se taire : « Pierre Cordier, qui cumule plusieurs mandats, aurait pu jouer un rôle au sein de l’agglomération ou au Département pour faciliter des candidatures, d’autant que l’une des conditions pour que les dossiers soient acceptés était la signature d’une convention avec le conseil départemental. Le reproche qu’il m’adresse, il pourrait se le faire à lui-même. Il n’a rien fait pour faciliter la promotion du dispositif. Mais il n’a pas pu résister à l’envie de faire du battage médiatique à finalité politicienne et électoraliste. » Transmis au maire de Neufmanil.

Olivier Durand, Journaliste l'Union - L'Ardennais, 22 12 2016