Dans la Presse : Conseil général – Les élus socialistes en rogne

« On change les règles du jeu »

CL 3

« C’est un peu comme si on changeait les règles du jeu au cours du match ». Christophe Léonard et les autres élus socialistes et apparentés du Conseil général ont tenu une conférence de presse la semaine dernière.

Objectif : faire entendre leur point de vue sur le budget primitif, qui sera adopté lors de la prochaine session du Conseil général, les 29, 30 et 31 mars.

[…]

Les élus dénoncent notamment la remise en cause, selon eux, de la gratuité des transports scolaires. On encore la suspension de toute intervention financière pour les équipements sportifs et culturels.

[…]

Autre raison du courroux des élus socialistes et apparentés : la remise en cause de la mise à disposition gratuite du chapiteau départemental pour certaines manifestations. « C’est symbolique, mais cela montre bien la méthode qui est utilisée », poursuit Christophe Léonard.

[…]

Les élus socialistes et apparentés estiment que la pénurie financière mise en avant par le président Huré est « une conséquence de la compensation du transfert d’un certain nombre de compétences de l’Etat vers la région ».

« Plusieurs conseils généraux ont mis en cause, à ce sujet, l’Etat devant la juridiction administrative. Nous aimerions que le département des Ardennes fasse de même. Benoît Huré peut aussi interpeller l’Etat en tant que parlementaire », estime Christophe Léonard.

Les élus de l’opposition s’inquiètent également de la réforme fiscale en cours ; ils estiment que l’autonomie fiscale des collectivités « se réduira comme peau de chagrin ».

H.F La Semaine des Ardennes