Dans la Presse : La première pierre de Ma Bohème

Ma Bohème, la future Maison de la culture et des loisirs prend officiellement ses quartiers du côté de Corvisart, dans l’ancien bâtiment dortoir du collège Rimbaud.

CL Ma bohème

Hier matin, la première pierre symbolique a été scellée, par Philippe Pailla, en sa qualité de président de Cœur Ardennes, et en présence de nombreuses personnalités Maryse Florès, maire adjoint, a chanté à l'assemblée le message qui a ensuite été introduit dans une capsule placée dans un desparpaings, pour la postérité.

Le rez-de-chaussée sera vitré

Après ce petit exercice de maçonnerie, tout le monde a pu cheminer jusqu’à la médiathèque Voyelles, par un passage qui devrait devenir incontournable lorsque les travaux auront pris fin. Emmanuel Fleury, directeur des bâtiments de la ville et de l'architecture, a présenté le projet qui permettra à la MJC Gambetta de déménager, « dans un secteur en devenir ». Il a expliqué que ce nouveau lieu culturel conservera « un témoignage architectural de la Reconstruction, des parements en béton lavé seront mis en valeur, nettoyés, restaurés...» Seule modification importante du bâtiment : le rez-de-chaussée sera vitré.

«Enfin, nous y voilà !», s‘est réjoui Philippe Pailla qui a évoqué également la future auberge de jeunesse. Il a souligné l'intérêt communautaire, voire départemental, de Ma Bohème (les adhérents de la MJC viennent de toutes les Ardennes). «Le printemps 2015,nous allons l'attendre avec impatience! »

Valérie Léonard Journaliste L’Union L’Ardennais