Dans la Presse : Le BER (Bassin d'Emploi à Redynamiser) prolongé jusqu’en 2017

Les députés ont voté hier la prolongation de trois ans du dispositif de Bassin d’Emploi à Redynamiser (BER). De quoi encourager les créations et les reprises d’entreprises.

Journaux - Presse

« Comme je l’avais annoncé il y a deux jours, l’Assemblée nationale a voté l’amendement permettant de prolonger jusqu’au 31 décembre 2017 le Bassin d’emploi à redynamiser (BER) des Ardennes. C’est le résultat d’un long travail de conviction que j’ai mené auprès du gouvernement. » Christophe Léonard (PS) s’est réjoui hier matin de la nouvelle prolongation, cette fois pour 3 ans, de la zone franche, qui exonère de charges sociales et d’impôts sur les sociétés les entreprises qui s’installent dans le département.

« Concrètement, explique le député, sur ma circonscription, le BER a permis la reprise en 2013 de Godart à Fumay avec 100 emplois, a facilité en 2014 la reprise d’Electrolux par Selni avec près de 200 salariés, et sera indispensable demain pour le centre commerçant de Charleville-Mézières, dans le cadre de la reprise de la librairie Rimbaud. »

[…]

« Pour éviter les effets d’aubaine du dispositif, les entreprises qui bénéficient d’exonérations ne peuvent plus accorder de dividendes à leurs actionnaires.»

Guillaume Lévy Journaliste L’Union L’Ardennais – 06 12 2014