Dans la Presse : Le dossier Electrolux suscite les réactions des politiques

Le combat des salariés d’Electrolux inspire les politiques du territoire.

Journaux - Presse

La fronde des salariés alimente aussi la plume du député Christophe Léonard, aussi parti au contact des ouvriers mardi 30 septembre, journée sous haute tension.

« Les salariés revinois du géant suédois de l’électroménager demeurent dans la plus extrême expectative. […]

Le développement et la production du moteur BLDC est la clé de voûte mais aussi le talon d’Achille de ce pari industriel qui concerne 186 salariés, dont 64 postes liés exclusivement au BLDC, sur les 400 préexistants. Or, il reste encore à valider les étapes cruciales de dépôt des brevets et d’homologation des clients. La colère exprimée aujourd’hui par les salariés relève par conséquent d’une frustration forte et d’autant plus légitime que des doutes sérieux persistent dans leur esprit sur les capacités financières, techniques et managériales du repreneur. […]

C’est pourquoi, conformément aux engagements qu’il a pris le 11 mars 2013 à Bercy, devant le Ministre du Redressement Productif, je demande à Monsieur Jonas Samuelson, Directeur Electrolux Europe, un dernier effort de compréhension pour une meilleure information, une meilleure sécurisation et surtout une meilleure indemnisation de ses salariés.»

L’Union L’Ardennais – 06.10.2014