Dans la Presse : Le Petit Gonzague

La belle vertu du sport est de rassembler tout le monde sur un même pied d’égalité.

Semelles aux vents

Même si, au final, il y a des gagnants et des perdants. Mais c’est comme qui dirait, pour de faux... ou alors cela-n’a qu'une faible importance.

C'est pourquoi nous nous sommes amusés, avec malice, à repérer dans le classement de la course Sedan-Charleville Ia position de deux politiques locaux qui s’étaient affrontés dans une autre course, législative celle-là.

A savoir Christophe Léonard (député PS) et Boris Ravignon (conseiller municipal UMP).

Eh bien Christophe coiffe sur le poteau son concurrent avec un temps de 2 h01’09 contre 2 h33'14 pour Boris. Chacun en tirera les conclusions...qui ne s'imposent pas, bien entendu.

L'Union l'Ardennais