Dans la presse : Les fonderies Collignon en danger à Deville

Jeudi dernier, la fonderie de Deville a déposé le bilan au tribunal de commerce de Sedan, son avenir est compromis, 104 employés y travaillent actuellement.

19 11 15 Collignon image

"Faute d'avoir trouvé un partenaire industriel solide, la fonderie Collignon et son PDG ont souhaité tirer au plus vite la sonnette d'alarme avec cette nouvelle procédure", indique le député Christophe Léonard.

(...)

La fonderie Collignon dispose de six mois, renouvelable une fois, pour construire un plan de continuation ou entrer en cessation définitive d'activité. Une analyse comptable est en cours afin d'y voir plus clair dans les finances et la gestion de l'entreprise. Le tribunal devra alors prendre la décision qui s'impose, à moins qu'un partenaire arrive en sauveur. Des pistes seraient actuellement étudiées...

Alexandre Haute-Pottier, Journaliste La Semaine des Ardennes, 19 11 2015