Dans la presse : Christophe Léonard réagit dans l'Ardennais à l'intervention présidentielle à Versailles

Pour le député PS des Ardennes, « le plan d’actions du Président est fort, à la hauteur de la situation et va se matérialiser rapidement ».

Leonard - Assemblée Nationale

« Après, il a indiqué que si nous sommes en guerre, nous restons un pays de droit, devant l’adapter par le Parlement. Il a aussi précisé que ce n’est pas une guerre de civilisation car ne faisons pas d’amalgame, ce n’est pas une guerre de religion mais une guerre pour combattre le terrorisme. Si le gouvernement ne fait pas d’angélisme depuis 2012, la volonté du Président de répondre à la situation nouvelle est déterminée. D’ailleurs, dans les prises de parole des différents groupes par la suite, on a senti que les intervenants ramaient pour trouver des points d’accroche . »

Journal L'Union - L'Ardennais, 17 11 2015