J'y étais : Charleville-Mézières - Le collège Rouget-de-Lisle entre dans la troisième dimension

Christophe Léonard, député des Ardennes, avait promis de venir au collège Rouget-de-Lisle pour livrer et installer une imprimante 3D. C’est désormais chose faite.

Article 10 04 15 imprimante 3D photo

Accompagné de Céline Simon, professeur de physique-chimie, de Vincent Marquet, ingénieur d’études à l’institut de formation technique et supérieur (IFTS) de Charleville-Mézières, eux-même entourés de quatre étudiants, il s’est adressé aux élèves d’une classe de 5 ème qui l’ont accueilli en salle de technologie. « L’objectif est de vous faire découvrir et de vous donner accès à ces nouveaux outils de fabrication de pièces qui sont utilisés notamment dans des entreprises des Ardennes » a-t-il déclaré.

En s’appuyant sur un petit film, Vincent Marquet a expliqué le fonctionnement de l’imprimante qui était déjà en pleine action dans la classe : « Vous avez désormais une petite usine à votre portée. Vous dessinez ou importez un objet avec votre ordinateur et vous l’envoyez à l’imprimante qui le réalise ».

M. Juste, professeur de technologie au collège Rouget-de-Lisle, a fait savoir que l’imprimante serait présentée en démonstration lors de la prochaine matinée portes ouvertes du collège, le samedi 11 avril, de 8h30 à midi.