J'y étais : Clôture du projet "Les Portes du Temps" à Rimogne

La Compagnie « On regardera par la fenêtre » a accueilli les participants et les financeurs, samedi dernier, à la Maison de l’Ardoise, pour la clôture de son projet « Les Portes du Temps ».

03 12 15 Les portes du temps image

Sylvie Zzani a rappelé le projet avec ses neuf journées isolées de découverte du patrimoine, de la marionnette et du mapping vidéo, les deux stages pour les 15-20 ans et les familles aboutissant à des présentations publiques. Elle a rappelé qu’un projet comme celui-ci demandait 13 mois de travail. Sylvie Zzani a aussi insisté sur le fait qu’« au-delà du patrimoine et de la culture, le projet défend la philosophie du vivre ensemble, provoquant une belle rencontre humaine et des liens tissés au fil du travail ».

Le public a pu profiter des marionnettes créées par les stagiaires qui étaient mises en lumière, mettant en valeur par la même occasion la Maison de l’Ardoise. La captation des représentations publiques a été visionnée. Dans la grande salle, les visiteurs ont aussi pu découvrir l’impressionnante marionnette de 2,65 mètres de haut, en ardoise naturelle. Elle a été créée par Denis Fay et Sylvie Zzani : « Elle est à l’image du projet, impressionnante, pleine de couleur et d’humanité, grâce aux dessins laissés par tous les stagiaires ». Il ne restait plus qu’à lui trouver un nom et c’est sans hésitation qu’elle a été baptisée Ottorino en remerciement à cet ardoisier âgé de 83 ans, vivant à Rimogne, qui a fait partie de cette aventure en venant éclairer, par ses anecdotes, la compréhension de ce métier d’autrefois.

L’après-midi, la compagnie a joué son spectacle « Guignol et le petit pot de confiture ». Un spectacle qui a suscité rire et bonheur. Puis la journée s’est terminée par le départ des marionnettes vers les maisons des stagiaires.

Journal L'Union - L'Ardennais, 03 12 2015