J'y étais : Visite du secrétaire d'état chargé des anciens combattants et de la Mémoire à Sedan

Le secrétaire d’État chargé des anciens combattants et de la Mémoire a confirmé hier que la France participera à la restauration du monument allemand du cimetière Saint-Charles.

30 01 16 visite JM TODESCHINI image2

C’était une visite forte en symboles. Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’État chargé des anciens combattants et de la Mémoire, s’est rendu hier à Sedan. Il était accompagné pour l’occasion d’Andreas Klassen, l’attaché culturel de l’ambassade d’Allemagne à Paris. Le monument allemand érigé en 1915 par l’occupant dans le cimetière Saint-Charles était le sujet central de ce déplacement. Jean-Marc Todeschini a confirmé que « l’État s’engage fortement à restaurer ce monument ». Si le montant des travaux a été estimé à près 280 000 euros, le budget que la France va consacrer à ce projet de réhabilitation n’est pas encore connu. Mais la venue du secrétaire d’État a lancé officiellement le démarrage des opérations : « Le montage financier va pouvoir être étudié dès à présent » , indique Didier Herbillon, le maire de Sedan. La Ville ne devrait pas faire de dépenses astronomiques pour la restauration de cet édifice. Rachel Louis, l’adjointe au maire chargée du patrimoine, l’a précisé dans notre édition de vendredi : « Nous restons sur la somme initialement prévue pour sa destruction. » Soit 14 000 euros. « Nous statuerons ensuite sur le montage financier en conseil municipal en allant chercher comme d’habitude le maximum de subventions possible » , complète Didier Herbillon.

(...)

Boris Marois, Journal L'Union - L'Ardennais, 30 01 2016

Crédit photos : Michel Simon