Libre expression du PS et DVG :Un Budget Supplémentaire 2012 sans relief !

Le 18 juin, l’Assemblée départementale était appelée à voter le Budget Supplémentaire pour 2012.

Ajustement budgétaire mineur, les débats n’ont finalement porté que sur un volume de crédits de l’ordre de 0,5% du Budget Primitif 2012 actualisé, soit 495 millions d’euros.

CG08

A cette occasion, le Groupe Socialiste et divers gauche a attiré l’attention de l’Assemblée sur 3 points :

1- Le laboratoire départemental d’analyses :

Au terme des travaux de la Mission d’information et d’évaluation que nous avions obtenue le 24 juin 2011 sur cet équipement, nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une première étape et que les propositions de la Commission doivent être approfondies. En effet, aucun plan stratégique de développement ne ressort des conclusions de la Mission alors que le déficit structurel est estimé à - 288 000€ par an.

2- Le schéma départemental du tourisme 2012-2015:

Même si la lecture de ce type de document est toujours intéressante, nous regrettons qu’il s’apparente à un catalogue de bonne intention plutôt qu’à un véritable plan stratégique chiffré et planifié du développement touristique des Ardennes. En effet :

  • L’évolution des Offices de tourismes vers un haut niveau d’accueil n’est pas évoquée,
  • Le développement d’infrastructure en soutien de la biennalisation du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes n’est pas traité,
  • Le potentiel touristique et économique à attendre du Lac des Vielles Forges reste à l’état de voeu pieu,
  • La notoriété départementale à développer autour d’équipements et d’évènements majeurs tels que la Voie Verte, le Cabaret vert ou le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes ainsi qu’autour du sport de haut niveau n’est pas envisagée.

3- La future Agence de développement économique :

Après avoir constaté que les statuts de cette future agence n’évoquent à aucun moment la mise en place d’un Guichet unique de l’action économique dans les Ardennes, nous avons demandé leur réécriture.

A défaut, cette agence ne sera à l’évidence qu’une structure de plus dans le champ de l’action économique plutôt qu’une entrée unique fédérant en un même lieu et sous une même direction stratégique l’ensemble des acteurs du développement économique que sont les Chambres consulaires, le Département, la Région et les intercommunalités avec compétence économique…

En l’état, l’objectif initial n’est donc pas rempli et l’utilité concrète de cet organisme reste posée.

Au terme de l’examen du Budget Supplémentaire pour 2012, le Groupe Socialiste et divers gauche s’est donc abstenu.

Le Groupe Socialiste et divers gauche

Claude Ancelme, Christian Apotheloz, Gérard Drumel, Bruno François,

Bertrand Jenin, Christophe Léonard, Rachelle Louis, Hugues Mahieu,

Jacques Morlacchi, Erik Pilardeau, Dominique Ruelle, Benoît Sonnet