Mes amendements : n°185 – Projet de loi de finances rectificatif de la Sécurité Sociale pour 2014 – art. 2

présenté par

M. Germain, M. Amirshahi, M. Laurent Baumel, M. Blazy, Mme Carrey-Conte, Mme Chabanne, Mme Chauvel, M. Cherki, M. Emmanuelli, M. Féron, Mme Gaillard, M. Goldberg, Mme Gueugneau, M. Hanotin, M. Jérôme Lambert, M. Léonard, M. Arnaud Leroy, M. Mallé, M. Mesquida, M. Noguès, M. Paul, M. Pouzol, M. Robiliard, Mme Romagnan, Mme Tallard et Mme Troallic

amendement v4

ARTICLE 2

À la fin de la première phrase de l’alinéa 33, substituer aux mots :

« 3,1 points »

les mots :

« un point ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Le projet de loi prévoit une réduction de 3,1 points au taux de cotisations familiales des travailleurs indépendants non-agricoles. Cette réduction de cotisations patronales représente une dépense fiscale d’un milliard d’euros. Afin d’assurer un meilleur profilage de la politique macro-économique il est proposé de réduire à 300 millions d’euros cette dépense fiscale et de réinjecter les moyens ainsi dégagés dans les mesures d’aide à l’embauche d’investissements publics locaux en logement et transport et de pouvoir d’achat des plus modestes. Ceci permet sans creuser les déficits de répondre au problème principal des entreprises actuellement, le faible remplissage de leurs carnets de commande

Après débat en séance cet amendement a été rejeté