Dans la Presse : Pose de la première pierre de la MCL « Ma bohème »

Les élus de la ville et du département, ont entouré Daniel Patiès, directeur de la MJC et ont inauguré le début des travaux de la MCl.

Journaux - Presse

C'est dans une ambiance chargée d'émotion que la première pierre de la MCL (Maison de la culture et des loisirs) Ma Bohème, a été posée, vendredi 20 décembre. Elle se trouvera à l'emplacement de l'ancien internat du Collège Rimbaud. L'actuelle MJC (Maison de la jeunesse et de la culture) est située boulevard Gambetta dans des locaux étroits. L'idée de son déménagement a cheminé depuis 2004 mais les projets antérieurs n'ont pas abouti. C'est pourquoi la pose de cette première pierre est un moment symbolique pour toutes les personnes qui ont œuvré à ce projet comme Daniel Patiès, directeur de la MJC Gambetta, ses collègues ainsi que le représentant de la FRMJC (Fédération Régional des Maisons des Jeunes et de la Culture).

Maryse Florès, adjointe déléguée à l'enfance et la jeunesse, Philippe Pailla, le maire, le député Christophe Léonard et André Marquet, conseiller municipal ont ensuite glissé 1e rouleau dans le béton. En concertation avec les personnels de la MJC Gambetta, associés à 1a réalisation, le vieil internat mis à disposition par la ville de Charleville-Mézières va donc se métamorphoser pour accueillir le public et toutes les activités en mars 2015. Ensuite dans les prochaines années, la rénovation de l'ancien couvent se trouvant en face de l'internat est prévue. Celui-ci deviendra un CIS (Centre international de séjour) qui palliera le manque d'hébergement suite à la fermeture de l’Auberge de Jeunesse du Theux. L'esprit d'Arthur Rimbaud plane sur ce projet. Bienvenue à la MJC « Ma Bohème » aux côtés de sa voisine la Médiathèque «Voyelles » !

Les financements proviennent de la Communauté d'agglomération, du Conseil général, de la Région et de la FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) représentant a lui seul presque 50% des travaux.

Source : La Semaine des Ardennes