Carte Scolaire, Développer une offre de formation adaptée aux enjeux du territoire

Depuis octobre 2012, je conduis une démarche pluraliste pour l’avenir éducatif de notre territoire et pour construire une nouvelle offre de formation qualitative et cohérente répondant aux besoins de l’économie de notre département et à l’impérieuse nécessité de permettre à nos jeunes une insertion économique efficace.

Point Presse - ESS

"Cette démarche collective a permis des avancées solides et concrètes"

Ce projet revendique la préservation, côte à côte, des lycées Jean Moulin de Revin et Vauban de Givet dans un esprit de non concurrence, de complémentarité et d’excellence. A ce titre, et accompagné des acteurs locaux élus, enseignants, parents et élèves, j’ai rencontré à plusieurs reprises le Recteur, l’Inspecteur d’Académie des Ardennes, le Président de la Région Champagne-Ardenne ainsi que le Cabinet du Ministre de l’Education Nationale.

Cette démarche collective a permis des avancées solides et concrètes comme la consolidation de la filière littéraire à Givet. A ma demande, un chargé de projet a été désigné par le Recteur en février dernier afin de mettre en place un « pôle langues territorial ».

En effet, à l’heure où les collectivités locales investissent pour le développement des Ardennes dans le secteur du tourisme et où nos entreprises peinent à recruter sur le territoire des salariés maîtrisant des langues étrangères, leur enseignement revêt un caractère indispensable.

Enfants - Lecture
Enfants

Convaincu que la formation des jeunes est un enjeu majeur du développement de notre territoire,

et après avoir accompagné en 2014 les 13 communes de la 2ème circonscription des Ardennes ayant opté volontairement à la rentrée de 2013 pour les nouveaux rythmes scolaires par le financement d’un cycle d’initiation gratuit de 7 séances d’une heure d’escrime pour chaque école élémentaire en partenariat avec le Cercle d'Escrime Charleville Mézières, j’ai d’ores et déjà pré-réservé un montant de 20 000 € évolutifs sur ma réserve parlementaire 2015 dans le but d’aider les municipalités membres de la Communauté de Communes Ardenne Rives de Meuse souhaitant mettre en place des initiatives linguistiques durant les temps d’activités périscolaires dans la perspective de la mise en place prochaine du pôle langue territorial.

Accompagnement qui sera naturellement étendu aux autres communes de la circonscription qui souhaiteraient entrer dans cette démarche.