Développement de l'ESS : Economie sociale et solidaire

Les initiatives ardennaises liées à l’ESS sont nombreuses et ne demandent qu’à se développer. C’est pourquoi, le 11 octobre 2013, j’ai invité le Ministre délégué en charge de l’Economie, Sociale et Solidaire (ESS), Benoît HAMON, à venir à Charleville-Mézières et Revin à la rencontre des acteurs ardennais de l’ESS et à participer à une table ronde à Nouzonville avec l’ensemble des acteurs de l’ESS du département.

Point Presse - ESS

Mon action s’inscrit sur le long terme avec un soutien actif à plusieurs associations :

Par la mobilisation de ma Réserve Parlementaire comme ce fut le cas en 2013 pour l’Association pour le Respect de l’Environnement et l’Aide à la Mobilité ARENAM à hauteur de 5000€, ou en 2015 pour l’Association des Bords de Meuse et Semoy (ABMS) à Thilay pour 10000€…

Table Ronde ESS

Par la mise en lien avec des partenaires :

L’association ARENAM en est bon exemple : Afin de soutenir ce projet d’avenir et particulièrement la collecte des huiles, j’ai souhaité mettre en lien l’ARENAM avec celle des directeurs d’établissements médico-sociaux (ADESIA) dans le but de proposer aux élèves des IMPro de participer à ce projet dans le cadre de leur formation et de leur projet éducatif. Un projet qui aujourd’hui prend forme.

ARENAM (Association pour le Respect de l’Environnement et l’Aide à la Mobilité) qui, dans le respect des valeurs du développement durable, propose des services innovants sur notre territoire : garage solidaire, collecte et recyclage d’huiles alimentaires usagées. Ces huiles recyclées sont une source d’énergie renouvelable pouvant servir de combustibles pour les chaudières fioul, mais aussi pour le transport.

Par la défense des projets du territoire auprès de différents Ministères :

Dans le cadre de l'appel à projets pour le développement des Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) lancé par le Gouvernement, j’ai notamment porté le dossier de L’association ARDAINES. L’association ARDAINES (Association de Regroupement pour le Développement des Acteurs et des Initiatives Nouvelles d’Economie Solidaire), structurée autour de la valorisation des déchets, du bois et de l’écoconstruction, de l’agriculture et des services à la personne.

ARDAINES a été labellisée le 10 janvier dernier, obtenant un financement d’environ 140 000 € sur 3 ans pour poursuivre son développement et favoriser la création d’emploi. La structure emploie aujourd’hui 179 personnes équivalent à 72 équivalent temps plein répartie en 42 CDI et 30 en insertion.

Commission Mobilité 21

Cette labélisation propulse incontestablement les Ardennes au rang de département pilote dans le développement de l’ESS.

L’ESS en quelques mots :

  • Des emplois non délocalisables
  • Des valeurs Humaines fortes
  • Un fort Potentiel de croissance économique
  • Une ouverture sur les secteurs des services à la personne, de l’économie verte, du sanitaire et social
  • Recentrer l’économie sur l’Homme

Les chiffre de l’ESS en France :

  • 10,3 % de l’emploi français
  • 13,9 % de l’emploi privé
  • 100 000 emplois créés chaque année
  • 23% d’emplois nouveaux créés depuis 10 ans contre 7% pour l’économie traditionnelle
  • 600 000 emplois à pourvoir d’ici à 2020 en raison des départs à la retraite 2,34 millions de salariés
  • 222 900 établissements employeurs
  • 56,4 milliards d’euros de rémunérations brutes versées